Bienvenue sur notre blog dédié au e-commerce !

 

e-commerçants boostez votre fidélisation

E-commerçants, existe-t-il seulement des avantages à vendre sur une Marketplace ? 

publication elogik reseau

Vendre sur une Marketplace est devenu très important aujourd’hui, car cela représente 28% des ventes en ligne. Les entreprises concernées sont souvent des TPE et PME de tailles moyennes qui n’ont pas la possibilité de créer leur propre site internet pour des raisons financières.
 
Vous avez un site e-commerce et vous vous demandez s’il est intéressant pour vous de vendre sur une Marketplace telle que Amazon ?

Avant de vous lancer dans la vente sur ce géant du commerce en ligne, vérifiez bien que cela vous permet de toucher de nouveaux clients et de doper votre chiffre d’affaires. En effet selon le type de compte et d’objets à vendre, les frais d’Amazon peuvent beaucoup varier. Il est donc primordial de considérer ces frais dans la rentabilité du projet avant de se lancer. 

 
Un mariage de raison pour augmenter ses ventes
  

Vendre sur Amazon c’est comme avoir une boutique sur les Champs-Elysées de chaque capitale du monde, c’est pourquoi de nombreuses TPE-PME choisissent de s’unir avec la place de marché.
 
Quelques 10 000 TPE-PME françaises écoulent leurs marchandises sur la Marketplace. Pour ces sociétés, vendre sur Amazon c’est accéder à un marché immense de 28 millions de visiteurs uniques par mois.
Elles se réjouissent de la visibilité que peut leur offrir la plateforme web, elles augmentent généralement leurs volumes de ventes car elles touchent une audience différente de la leur ce qui peut leur faire de belles économies d’échelle. Ces TPE-PME bénéficient également de l’acquisition des bonnes pratiques en matière de e-commerce.

Mais elles doivent aussi composer avec son intransigeance, entre menace de déréférencement (une vraie phobie pour les vendeurs), politique du client roi, guerre des prix et la dépendance, sans aucun pouvoir de négociation.
 
Fin mars 2019, Mounir Mahjoubi, alors secrétaire d’État chargé du numérique, clamait sa colère contre Amazon dans le Parisien après que la Marketplace ait refusé de signer sa charte de bonne conduite avec les PME françaises.
Autre souci qu’il avait signalé, Amazon ne lutte pas suffisamment contre la contrefaçon de produits importés, notamment de Chine. Aussi l’évolution des frais d’intermédiation a été pointée, lors du renouvellement de leur contrat, certaines PME se retrouvaient avec des frais multipliés par deux ou par trois, pour atteindre parfois 35% de leur chiffre d’affaires et ce, sans aucune possibilité de négociation, d’autant qu’il n’y a pas souvent d’interlocuteur ! 

 
Amazon n’est pas seulement une Marketplace, c’est aussi une marque de distributeur


Amazon est classée dans le top 10 des enseignes préférées des français et vient d’être nommé première marque mondiale en 2019.
 
Ainsi contrairement aux autres plateformes de e-commerce, Amazon n’est pas uniquement une Marketplace, elle distribue aussi ses propres marques. Amazon Basics propose toutes sortes d’articles pour la vie quotidienne : mode, cuisine, literie, audio, voyage… Il s’agit à ce jour d’une dizaine de milliers de produits Amazon à petits prix, fabriqués en Chine et Taïwan.
La Marketplace a la capacité de détecter les produits qui fonctionnent sur sa plateforme et à la connaissance inégalée des comportements d’achats de ses clients. Ce qui lui permet ensuite de reproduire les produits avec les fabricants chinois et taïwanais, c’est ainsi qu’elle réalise de belles économies !
 
Finalement vendre sur Amazon est une bonne chose, sa position de leader oblige pratiquement tous les sites e-commerce de France à passer par la plateforme pour être sûr de ne pas rater des ventes.
Comme pour toute entreprise il est de bonne intelligence que le CA ne dépasse pas les 30% des ventes sur la plateforme. Il est également important de pouvoir maîtriser la logistique de ses produits et disposer d’un site e-commerce afin que votre e-business soit pérenne.

 

Sources:

Les Echos, Franceinfo, Le Parisien

 

Suivez e-LOGIK sur les réseaux sociaux et soyez informés des tendances autour du e-commerce

Facebook : ReseauElogik

Twitter : @e_logik

Linkedin : e-LOGIK 

Instagram : e_logik

Autres articles

e-logik, expérience positive
3 octobre 2019
0 Commentaires

Le réseau e-LOGIK annonce ses 4 nouveaux piliers orientés « expérience positive ».

 

L'édition 2019 du salon Paris Retail Week fût marquée...

Réseau e-LOGIK au salon Paris Retail Week 2019
19 août 2019
0 Commentaires

Près de 9 internautes sur 10 achètent sur internet tous écrans confondus. Que ce soit la vente BtoC ou BtoB, l’e-commerce conserve son dynamisme et sa croissance. Ainsi porté...