Bienvenue sur notre blog dédié au e-commerce !

 

e-commerçants boostez votre fidélisation

La progression de l’e-commerce impose aux commerçants de repenser et d’innover dans leur logistique

les robots s'invitent dans nos entrepôts

Le retail est en profonde mutation et les évolutions du marché connaissent une accélération sans précédent. Les retailers essayent des technologies en magasin afin de se rapprocher de plus en plus des clients. La France a des ingénieurs et des startups qui misent sur l’innovation et repensent la supply chain des magasins.
Ci-dessous les détails des points innovants.


La vente omni-canal : un concept innovant avec l’approche phygital


Dans cette optique omni-canal, les commerces innovent avec l’approche phygitale. Un concept de vente qui arrive aujourd’hui à maturité. Le phygital consiste à faire du magasin physique le prolongement du site web marchand et vice versa. L’une des principales déclinaisons de cette tendance est le click and collect qui consiste à acheter en ligne et à retirer sa commande en magasin. Pour mettre en place ces approches, les enseignes ont besoin d’une logistique agile et performante. En effet le commerce phygital implique de pouvoir gérer des stocks en flux tendus, de localiser tous les items d’un catalogue et de les dispatcher rapidement.
La technologie permet de développer des outils pour gérer les livraisons en magasins notamment e-Shop Collect, développée par e-LOGIK pour les réseaux de magasins présents sur internet.


La révolution du retail : les robots séduisent les retailers …


L’un déplace des étagères, l’autre prépare les commandes. Zoom sur les 2 robots, développés par des startups, qui percent dans le monde de la logistique et qui ont intéressé la rédaction.
Scallog, le déménageur : c’est un robot conçu pour la logistique de détail, particulièrement adapté aux activités e-commerce et des pièces détachées. Il s’inscrit dans la logique «  goods to man ». Dans un entrepôt, c’est lui qui va chercher dans les stocks, en déplaçant les armoires de stockage, pour les apporter à l’opérateur. Le robot est équipé de capteurs simples et peu coûteux lui permettant de suivre des bandes posées au sol. La complexité réside davantage dans l’unité centrale qui permet d’orchestrer la flotte de robots en leur affectant des missions et qui s’interface avec le logiciel de gestion d’entrepôt de l’entreprise. C’est une solution automatisée qui permettrait de diminuer par 3 ou 4 le temps de préparation d’une commande, mais aussi de diminuer jusqu’à 95% des trajets effectués par leur opérateurs, qui dans une configuration classique peuvent parcourir jusqu’à 15 km par jour. La solution permettrait également de diminuer de 20 à 30% la surface occupée au sol.

Exo, le collaboratif (Exotec Solution) : un robot conçu pour gérer la préparation de commande automatisée. Il comprend une flotte de robots Exo de 15 à 200 robots Exo pouvant travailler ensemble selon les besoins, un logiciel robotique embarqué et un serveur qui fait office de chef d’orchestre pour superviser les mouvements des robots. C’est cette brique qui s’interface avec le WMS, logiciel de gestion d’entrepôt client) Pour se repérer dans son environnement et se déplacer de manière autonome, chaque robot est doté d’un scanner statif à l’avant. La première génération de machines permettrait de réduire le déplacement des opérateurs de 4 à 15 km par jour, de quoi doubler la capacité de préparation de commandes. La nouvelle génération de machines permettrait quant à elle de quintupler la capacité de préparation de commandes.

Pour améliorer l’expérience client, l’imagination des commerces est sans limite, mais la logistique doit être capable de suivre, tandis que les IT doivent également être prêtes à soutenir les innovations à venir.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Thierry Dupré (PDG e-LOGIK): "l'innovation est au coeur des préoccupations du réseau e-LOGIK..."

Bilan e-commerce: un secteur qui se porte bien !

Autres articles

Le Black Friday est lancé
23 novembre 2017
0 Commentaires

Tic tac tic tac…Le vendredi 24 novembre 2017, les soldes monstres seront propagés dans les magasins et sur la toile. C’est en effet à cette date que se déroulera le temps fort...

stratégie e-commerce pour satisfaire vos clients
20 novembre 2017
0 Commentaires

Avoir un site marchand n’est pas une simple affaire. Le e-commerce est confronté à différents imprévus et nouveaux défis. Dans un monde où les entreprises sont visibles via des...